La sandale comme chaussure de mariée

Parce qu'elle laisse le pied à demi nu, la sandale a toujours été une des chaussures les plus décriées.

Au départ, la sandale n'est rien d'autre qu'une semelle attachée au pied, depuis on lui a ajoute des talons, des lanières, des rubans (surtout pour les chaussures de mariée) mais aussi des boucles en strass Swarovski.

L'irréductible minimum a fait place à un diabolique cocktail ensorceleur.

Rien de tel qu'un pied bien bronzé et manucuré pour faire ressortir toutes les sophistications et la finesse de vos chaussures de mariée.

En fonction de son style la chaussure de mariage, ici la sandale, donne la sensation de liberté, d'avoir les pieds nus.

Par ces chaleurs estivales, des chaussures de mariée aérés seront les bien venues. Marylin Monroe, lors d'un tournage dans des studios de cinéma aurait décrit une paire de sandales à talons aiguilles comme étant des chaussures: "suivez-moi jeune homme", c'est tout dire! D'autant plus pour vos chaussures de mariées